<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=360133424683380&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

GambleAware présente sa nouvelle méthodologie de prévalence

GambleAware avait commandé une étude pour identifier les meilleures manières d'évaluer la prévalence des problématiques liées au jeu d'argent en Grande-Bretagne

Le 14 mai, GambleAware a publié une étude concernant les disparités méthodologiques des enquêtes évaluant les dangers du jeu en Grande-Bretagne. L'étude avait été commandée suite à la différence de résultats entre une étude YouGov de 2019 et les Health Surveys de 2016 et 2018 en Angleterre. Les taux rapportés par YouGov étaient significativement plus élevés.

Suite aux recherches des professeurs Patrick Sturgis et Jouni Kuha de la London School of Economics, l'étude indique que les enquêtes menées totalement ou principalement en ligne ont tendance à surestimer la prévalence des dangers des jeux d'argent. Les chercheurs considèrent que cela résulte d'un biais de sélection lié aux enquêtes en ligne.

À la lumière de ces résultats, les chercheurs ont partagé les recommandations suivantes pour mener les futures enquêtes de prévalence :

  1. Étant donné le coût élevé et croissant des enquêtes en face-à-face, la prévalence des problématiques liées au jeu d'argent devrait être mesurée par des enquêtes en ligne.
  2. Ce passage aux questionnaires en ligne doit être enrichi par des tests et des développements méthodologiques permettant de réduire les biais de sélection.
  3. Les enquêtes de prévalence doivent comprendre à la fois des méthodes en personne et en ligne.

 

Le professeur Patrick Sturgis, du Département de méthodologie de la London School of Economics, a déclaré dans un communiqué :

Notre étude a révélé que les enquêtes en ligne ont tendance à surestimer systématiquement la prévalence des dangers liés au jeu d'argent par rapport aux enquêtes en face à face. Cependant, étant donné le coût très élevé et croissant de ce type d'enquêtes et des limites que cela impose à la taille de l'échantillon et à la fréquence des enquêtes, nous recommandons à l'avenir une collecte de données qui se ferait principalement en ligne, enrichies par la comparaison avec des enquêtes menées de manière régulière en face-à-face.

Alison Clare, Directrice de la Recherche, de l'Information et des Connaissances chez GambleAware, a ajouté :

Nous voulons que la campagne de prévention, de traitement et de soutien proposée s'appuie sur les informations disponibles les plus pertinentes possibles. Il est important de disposer de données d'enquête sur lesquelles nous pouvons compter, dans les limites de la collecte de données imposée par un monde de plus en plus numérique. L'enquête annuelle GB Treatment & Support de GambleAware est importante pour dresser un tableau représentatif de la demande déclarée de soutien et de traitement des dangers liés au jeu d'argent, ainsi que des services à mettre en place en Grande-Bretagne, de la capacité et des compétences nécessaires pour répondre à cette demande.

Source : GambleAware 

SiGMA Actualités :

Notre portail d'information vous permet de suivre en direct les secteurs des eSports, du jeu d'argent responsable, de la technologie de pointe et des jeux en ligne, et vous propose une couverture journalistique approfondie des industries du jeu et de la tech. SiGMA News vous offre un contenu continu et varié, donnant la parole à une pléthore de voix diverses, allant des nouvelles d'investigation aux interviews avec l'élite de l'industrie, en passant par l'avis éclairé d'experts sur le sujet.

Articles Similaires