<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=360133424683380&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

Les salles de Pachinko du Japon ont reçu l'ordre de cesser leurs activités dans le cadre de la "quatrième vague" de COVID-19.

Les espaces de Pachinko ont été priés de suspendre à nouveau leurs activités jusqu'au 11 mai afin de contribuer à freiner la propagation de la pandémie.

Le nombre de nouveaux cas journalier de COVID-19 atteignant des sommets au Japon, le gouvernement a déclaré un nouvel état d'urgence dans quatre préfectures urbaines japonaises : Tokyo, Osaka, Kyoto et Hyogo. Les experts médicaux ont décrit cette situation comme une « quatrième vague » de la pandémie et ont imposé de nouvelles restrictions, notamment la suspension de diverses salles de Pachinko.


Pachiko parlourLe nombre de nouveaux cas à l'échelle nationale a atteint 4 300, soit le chiffre le plus élevé depuis le 23 janvier. La préfecture de Hyogo, voisine d'Osaka, a également confirmé un nombre record de 507 cas, alors que des variantes hautement contagieuses se propagent autour d'Osaka et que Tokyo les voit également augmenter.

Selon Asia Gaming Brief, les salons de Pachinko d'une superficie supérieure à 1000 mètres carrés, mais aussi les plus petits, ont reçu l'ordre de suspendre leurs activités jusqu'au 11 mai.

Dans le même esprit, les bars et les restaurants ne peuvent exercer leur activité que jusqu’à 20h et ont interdiction formelle de servir de l'alcool, les entreprises qui ne respecteraient pas ces directives sont éligibles à des amendes.

Le gouverneur Hirofumi Yoshimura a précédemment déclaré que le gouvernement envisageait de demander aux écoles de passer à des cours en ligne et de suspendre les activités des clubs d'étudiants dans le cadre des efforts visant à endiguer les infections.

La Tokyo Amusement Business Cooperative Association a conseillé aux entreprises membres qui gardent leurs points de vente ouverts, d'adopter un comportement exemplaire, en réduisant leurs heures d'ouverture, en arrêtant leur publicité et en éteignant tous leurs néons à 20 heures.

SiGMA News a récemment rapporté que selon l'enquête mensuelle de la All Japan Amusement Business Cooperative Association, à laquelle environ 90% des entreprises de Pachinko sont affiliées, à la fin du mois de mars ; Pachinko compte 111 points de vente en moins par rapport à la fin du mois de février.

En outre, selon Asia Gaming Brief, les revenus des salles de Pachinko atteignent seulement 75 % des de ceux réalisés avant le début de la pandémie de Covid-19.

À propos du magazine SiGMA:

SiGMA Magazine est une publication semestrielle qui met en lumière l'industrie des jeux à distance. Elle donne une vision à 360 degrés sur les jeux et les paris, couvrant ainsi des sujets liés aux questions réglementaires, aux opérateurs, aux affiliés ainsi qu'aux tendances en matière de référencement et plus encore. Elle est distribuée par courrier aux principales sociétés de jeux et d'affaires du monde entier. Sigma Magazine est également distribué en main propre aux entreprises Maltaises et lors de diverses conférences stratégiques pour le marché. Si vous souhaitez que votre marque figure dans le magazine SiGMA ou si vous souhaitez contribuer à un contenu de qualité, contactez-nous.

Articles Similaires

La machine à sous Walking Dead arrive

Playtech, leader mondial de la technologie des jeux d'argent, s'associe à AMC Network Grâce à un partenariat entre Playtech et AMC Network, une ...