<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=360133424683380&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

Le complexe intégré en Malaisie restera fermé

Le pays est impacté par la hausse rapide des contaminations : il est de plus en plus clair que la pandémie continue à s'étendre en Malaisie

La Malaisie continuera d'imposer des règles strictes en raison de la pandémie, et ce au moins pour les trois prochains mois. Cela reporte davantage la réouverture du seul complexe intégré du pays.

La nouvelle est liée à une suite de signaux indiquant que la pandémie est toujours très active dans le pays, qui est marqué par une augmentation rapide des infections.

Maybank Investment Bank a déclaré que même si le complexe intégré Genting Malaysia resterait fermé, la réouverture d'autres de ses sites à travers le monde devrait aider le géant du jeu d'argent.

gentingLe complexe représente environ 80% des revenus du groupe. En raison des fermetures récentes, Maybank prévoit une perte plus importante de ses recettes, de 76% à 676 millions de MYR (164,1 millions de dollars).

Maybank a également noté que la perte envisagée n'équivaut qu'à la moitié de celle enregistrée en 2020.

Le site en Malaisie est fermé depuis près de deux mois ; il s'agit de la troisième fermeture depuis le début de la pandémie mondiale.

L'ouverture du parc à thème en plein air associé au complexe intégré a également été repoussé et n'ouvrira désormais ses portes qu'en décembre, juste à temps pour les vacances de fin d'année scolaire.

En parallèle, les autres propriétés de Genting rouvrent lentement dans d'autres pays.

Resorts World New York a annoncé que ses recettes pour le mois d'avril étaient similaires à celles précédent la pandémie, alors que les casinos britanniques avaient ouvert leurs portes à la mi-mai.

Maybank a déclaré que l'amélioration des taux de vaccination en Malaisie devrait aider l'opérateur à faire de nouveaux bénéfices.

"Le nombre de visiteurs du RWG lors de sa réouverture était encourageant" et cela a été favorisé par le fait que "les voyages inter-États ont été autorisés au troisième trimestre 2020" selon les analystes.

SiGMA Roadshow : la prochaine étape est l'Allemagne

Rejoignez-nous virtuellement pour deux heures passionnantes, foisonnant de conférences perspicaces et de nouvelles opportunités commerciales. Ces mini-conférences virtuelles uniques et interactives cibleront chaque mois un pays différent. La prochaine étape sera l'Allemagne. Participez à la conversation : nous couvrirons divers sujets, de la localisation du contenu aux tendances de la réglementation. Inscrivez-vous ici !

Articles Similaires