<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=360133424683380&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

Prestige pour Pixel qui annonce la poursuite de la candidature du Complexe Intégré de Nagasaki au Japon

Hiroaki Yoshida, PDG du groupe Pixel Companyz, s'est entretenu avec Maria Debrincat et a partagé des informations exclusives sur la poursuite de la candidature pour le Complexe Intégré de Nagasaki au Japon

Après avoir cherché des moyens de stimuler le tourisme et de générer de nouveaux revenus, le Japon envisage des mesures pour approuver un complexe intégré (IR). Nagasaki a lancé le processus d'appel d'offres cet été afin d'identifier des partenaires potentiels du secteur privé pour le projet de Complexe Intégré (IR) de casino de Nagasaki et espère pouvoir procéder à la sélection de son opérateur partenaire d'ici l'hiver. Hier, lasociété a annoncé que son consortium de développement Japan IR s'est engagé à poursuivre le développement d'un Complexe Intégré à Nagasaki. Il est estimé que l'investissement en capital pour l'installation sera de 3,35 à 4,41 milliards de dollars.

L'interview a débuté avec SiGMA News, qui a félicité Hiroaki Yoshida pour l'énorme décision prise de participer au processus d'appel d'offres pour le premier complexe intégré du Japon, Nagasaki.

Maria Debrincat: Le groupe Pixel Companyz est axé sur le divertissement, l'innovation et le développement ; pouvez-vous nous en dire un peu plus sur votre entreprise ?

PHOTO-2020-11-16-12-45-33Hiroaki Yoshida: Pixel est une société holding qui possède plusieurs filiales, chacune ayant des activités différentes. Nous nous développons dans les complexes intégrés liés en utilisant trois piliers, à savoir : le divertissement, la technologie et le développement. Nous travaillons actuellement au développement de machines et de systèmes de jeu et nous cherchons à développer le marché des casinos en Asie. Notre force réside dans le développement de services d'assistance technique dans le domaine financier.

Maria Debrincat: Vous venez de confirmer que vous êtes maintenant le quatrième candidat de Nagasaki pour l'IR, qu'est-ce que cela signifie pour l'entreprise ?

Hiroaki Yoshida: Avec un nombre limité de titulaires de licences, c'est un grand pas en avant pour nous. Le fait qu'il s'agisse du premier IR au Japon signifie que recevoir ce feu vert est extrêmement exclusif et nous en sommes immensément reconnaissants et heureux.

Maria Debrincat: Pourquoi Nagasaki?

Hiroaki Yoshida: Pixel companyz ddIl y a des centaines d'années, Nagasaki était le centre des échanges et du commerce international du Japon. Divers jeunes ambitieux sont venus à Nagasaki de toutes les régions du Japon pour acquérir de nouvelles connaissances dans les domaines de la médecine, de l'astronomie et de la chimie, posant ainsi les bases de la modernisation de Nagasaki et du Japon dans son ensemble. Pixel voit beaucoup de potentiel à Nagasaki. Elle possède diverses cultures qui ne sont pas encore connues du touriste international. Le groupe Pixel Companyz considère Nagasaki comme une opportunité d'exprimer au monde entier la véritable définition d'un RI.

Maria Debrincat: Où vouyez-vous Pixel dans queslques années ?

Hiroaki Yoshida: Dans quelques années, nous avons l'intention de nous associer à d'autres entreprises afin de renforcer nos relations. En ce qui concerne cette activité de IR, Pixel se considère comme membre d'un "consortium" plutôt que comme une entreprise travaillant seule. Faire partie d'un consortium signifie que nous prenons en charge cet énorme projet de IR japonais et que nous relions le Japon au reste du monde. À l'avenir, nous nous efforcerons d'être au cœur des IR du Japon afin de partager la beauté de ce pays avec le reste du monde.

Maria Debrincat: Envisagez-vous un IR pour Malte ?

Hiroaki Yoshida: Bien que je ne sois jamais allé à Malte, j'ai entendu beaucoup de belles choses sur l'île et sa culture. Ce dont je suis sûr, c'est que Malte a délivré plusieurs licences de casino, donc il y a peut-être aussi de la place pour un IR. Je dois d'abord m'y rendre pour répondre à cette question.

Maria Debrincat: Nous ne manquerons pas de vous inviter à SiGMA Malte en février prochain !

Hiroaki Yoshida: Merci pour cette interview. Pour conclure, je tiens à dire que les préparatifs pour Nagasaki sont en cours. Nous espérons obtenir le soutien du monde entier, faisons-le ensemble !

SiGMA News

SiGMA website adds French as its 6th language:

SiGMA Group is excited to announce the addition of a 6th language to its website. Users can now find all content, including the SiGMA News website, in French. The latest addition to SiGMA’s portfolio of languages will run alongside the recently launched Russian, Mandarin, Spanish, and Portuguese content, and aims to cater to SiGMA’s wide portfolio of international events.

Articles Similaires