<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=360133424683380&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

POGO : Les déclarations de lutte contre le blanchiment d'argent désormais obligatoires

Les POGO doivent s'inscrire à un système de déclaration électronique en raison de leur risque de blanchiment d'argent

Les Opérateurs Philippins de Jeux Offshore (POGO) ont reçu un préavis d'un mois pour s'inscrire à un système de déclaration électronique du Conseil de lutte contre le blanchiment d'argent (AMLC). La date limite d'inscription est fixée au 16 mars 2021.

La nouvelle réglementation concernant la déclaration de blanchiment d'argent fait suite à une modification de la loi de 2001 sur le blanchiment d'argent.

Cette amendement prévoit désormais que les promoteurs immobiliers, les courtiers immobiliers, les opérateurs de jeux offshore (OGO) et les prestataires de services OGO sont tous soumis à la déclaration de blanchiment d'argent.

"Ces personnes et entités sont tenues de déclarer les transactions couvertes et suspectes au Conseil de lutte contre le blanchiment d'argent (AMLC) dans le délai prescrit et pour le seuil fixé par la loi". 

Le non-respect de ces nouvelles règles et ainsi que la non-inscription au système de déclaration électronique de l'AMLC entraînerait une infraction de blanchiment d'argent "conformément à l'article 4 de l'AMLC".

POGOs anti money laundering - SiGMA NEWSLes POGO ont suscité des inquiétudes car l'AMLC a averti que les sociétés de jeux d'argent en ligne et les prestataires de services pouvaient potentiellement constituer un risque de blanchiment d'argent.

C'est pourquoi l'AMLC a émis un certain nombre de recommandations pour améliorer la surveillance et connaître son client (KYC).

Cette décision intervient alors que les Philippines font tout leur possible pour éviter d'être sanctionnées par le Groupe d'Action Financière (GAFI), un organisme mondial de surveillance de la lutte contre le blanchiment d'argent, ce qui inclut les listes noires.

Source : GGRasia

 

SiGMA Roadshow :

Le SiGMA Roadshow est de retour ! Après une série d'Expositions réussies à Hong Kong, en Estonie et en Argentine, le groupe SiGMA est heureux d'annoncer sa dernière initiative : le SiGMA Roadshow Virtuel. L'événement comprend plusieurs salons virtuels dans 5 grandes régions, à savoir la Communauté des États Indépendants (CEI), l'Europe, l'Asie, les Amériques et l'Afrique. Le Roadshow comprend une plate-forme interactive composée de mini-conférences qui aborderont les sujets les plus pertinents, tels que la réglementation, la fiscalité et les opportunités de marchés de niche. Vous souhaitez participer au SiGMA Roadshow Virtuel ? Inscrivez-vous ICI ! 

Articles Similaires