<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=360133424683380&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

Le régulateur danois bloque 55 sites de jeux d'argent opérant sans licence

"Il est nécessaire de cibler les efforts et nous maintiendrons cette attention accrue à l'avenir".

Spillemyndigheden, l'Autorité des Jeux de Hasard du Danemark, a obtenu l'approbation du tribunal de la ville pour arrêter les opérations de 55 sites web opérant avec une licence inappropriée dans le pays. Cette affaire représente le plus grand nombre d'incidents de blocage depuis que l'autorité de régulation est entrée en fonction en 2012.

Anders DorphLes sites Web faisant l'objet de l'enquête n'ayant pas réussi à mettre fin à leurs activités, le régulateur n'a eu d'autre choix que de porter l'affaire devant les tribunaux.

Lors de l'audience du 2 mars, l'autorité de régulation a pu prouver que les sites Web opérant illégalement proposaient des jeux sans licence, ce qui est contraire à la réglementation nationale. Ces sites étaient répartis en 5 groupes, à savoir : casino en ligne ; casino et loterie en ligne ; casino et paris en ligne ; casino, loterie et paris en ligne ; et le skin betting.



"Anders Dorph, le directeur de Spillemyndigheden, a déclaré : "L'une de nos tâches les plus importantes est de protéger les joueurs contre les jeux illégaux, mais nous devons aussi veiller à ce que les fournisseurs autorisés à proposer des jeux au Danemark puissent exercer leurs activités dans de bonnes conditions. Ce chiffre record montre clairement qu'il est nécessaire de cibler les efforts, et nous continuerons donc à nous concentrer sur cette question à l'avenir".

À ce jour, 145 domaines ont été bloqués. La décision du régulateur a été confirmée par le tribunal municipal et le Spillemyndigheden est en train de bloquer les 55 sites.

À propos du Magazine SiGMA :

Le Magazine SiGMA est la publication semestrielle par excellence qui met en lumière l'industrie des jeux d’argent. Le magazine couvre 4 grands continents, à savoir : l'Europe, l'Asie, l'Afrique et les Amériques, avec des contributeurs du monde entier. La publication tirée à 10 000 exemplaires est distribuée à un public mondial et offre aux lecteurs un contenu exclusif sur notre vaste base de clients. En raison de notre audience mondiale, SiGMA fait appel à ses traducteurs internes pour traduire le contenu dans leur langue spécifique, selon le continent. Le magazine est disponible en ligne via notre version numérique et est également distribué lors des salons annuels de SiGMA. Si vous souhaitez faire partie de notre prochain numéro, veuillez contacter Katy.

 

Articles Similaires

Extension de la liste noire en Chine

La Chine n'a pas encore publiquement partagé les destinations sur liste noire  Le ministère chinois de la Culture et du Tourisme vient de ...