<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=360133424683380&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

Les régulateurs éthiopiens rejettent les allégations selon lesquelles Safaricom est présélectionnée pour une licence de télécommunications

Le régulateur éthiopien a réfuté les allégations selon lesquelles la principale entreprise de communication du Kenya, Safaricom, a été présélectionnée pour les licences de télécommunications éthiopiennes convoitées

L'Autorité Éthiopienne des Communications (ECA) nie les allégations selon lesquelles Safaricom a été présélectionné pour soumissionner pour l'une des deux licences de télécommunications mises en jeu. L'obtention des deux licences pour l'Éthiopie pourrait être fructueuse étant donné la population massive du pays.

La réfutation est intervenue alors que se répandait une rumeur selon laquelle les autorités allaient accorder la licence à Safaricom. Cette décision a été prise après que le consortium dirigé par Safaricom ait réuni 55 milliards de shillings kényan pour acquérir la licence éthiopienne.

Ils ont exprimé qu'à ce jour, aucune proposition officielle ni aucun document n'ont été déposés pour informer les autorités de leur intention de faire une offre pour la licence. L'ECA s'est exprimée sur Twitter :

 

ECA TWEET

@eca_ethiopia a twitté : Nous tenons à préciser qu'à ce jour, aucune proposition n'a été reçue pour les deux nouvelles licences de télécommunications, et qu'aucun soumissionnaire potentiel n'a été présélectionné, ni exclu de la procédure d'appel d'offres. Le processus d'appel d'offres est en cours. Pour les FAQ : eca.et/faq/ #Ethiopia

 

Jusqu'à présent, douze personnes ont notifié à l'ECA leur intention d'obtenir les licences, dont neuf opérateurs de télécommunications, deux non-opérateurs de télécommunications et une incomplète.

Les personnes qui ont manifesté leur intérêt doivent maintenant soumettre un document de proposition d'ici le 5 avril 2021. L'ECA prévoit que les licences seront attribuées au cours du premier trimestre de cette année. Le soumissionnaire retenu pourra pénétrer plus de 55 % de la population totale et la licence sera valable pendant 15 ans avec possibilité de renouvellement.

Source : techweez

SiGMA Roadshow :

Le SiGMA Roadshow s'intensifie, désormais virtuel, le webinaire se déroulera dans une nouvelle région chaque mois, avec un programme mondial de sujets de conférence passionnants et une petite mais excitante exposition ! Organisée sur une plateforme interactive, la mini conférence de 2 heures se penchera sur 5 domaines clés que débattront des leaders d'opinion et des intellectuels. En effet, les thèmes clés seront spécifiques à chaque région, tels que la réglementation, la fiscalité, la conformité et les technologies émergentes. Le Roadshow virtuel de SiGMA reflète les événements mondiaux de SiGMA qui se dérouleront dans 5 grandes régions au cours des prochaines années, à savoir l'Europe, la Communauté des États Indépendants, l'Asie, les Amériques et l'Afrique. L'événement mensuel qui comprend une tournée mondiale dans 14 pays commencera par l'Ukraine, récemment légiférée, et sera publié par podcast.

Articles Similaires