<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=360133424683380&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

Le Consensus sur les Paris Sportifs échoue en Arizona, il est mis en suspens pour 2021

Le HB 2813 rendrait les paris terrestres légaux en Arizona ce qui permettrait aux casinos commerciaux et tribaux de mettre en place le commerce de paris sportifs

L’Etat de l’Arizona a décidé de s'orienter vers une approche à deux piliers pour la galisation des paris sportifs en 2020. Plus précisément, plusieurs législateurs se sont attachés à obtenir le soutien de la Chambre des Représentants et du Sénat, mais les deux tentatives n'ont pas échoué. Cela est dû au fait que les opérateurs tribaux n'ont pas approuvé les projets de loi proposés, alors que les législateurs ont eu leurs réserves. 

Arizona State CapitolHB 2813, un projet de loi sur les paris sportifs soutenu par le sénateur républicain Sonny Borelli, avec le représentant républicain Stephen Pierce, était la première tentative dans le but de donner du pouvoir aux bureaux de paris.

Si cette loi venait à passer, les paris terrestres deviendraient légaux en Arizona et permettrait par la même occasion aux casinos commerciaux et tribaux de mettre en place des paris sportifs. 

Même si les tribus semblent bénéficier du projet de loi, les représentants tribaux ont été très réticents à l'approuver. L'une des raisons étant l'idée qu'elles perdraient leur souveraineté et dépendraient de l'État de l'Arizona pour obtenir l'autorisation d'installer leurs bureaux de paris.

D'autre part, les tribus estiment qu'elles ont le droit d'avoir le seul rôle de lancer des produits de pari qui leur sont dévolus en vertu de contrats de jeu négociés avec l'État.  

L'Arizona Indian Gaming Association (AIGA) défie également un tel projet de loi et donc, une autre raison pour laquelle le HB 2813 est actuellement en attente. 

De plus, le projet de loi n'autorise pas les paris en ligne et sur téléphone portable, ce qui peut être considéré comme un inconvénient pour la majorité des joueurs, outre le fait qu'un bon nombre de représentants de la Chambre sont également contre le HB 2813. 

Le Sénat est nécessaire pour le SB 1525

Pendant ce temps, Borelli et Pierce ont également essayé de faire avancer le SB 1525, une version révisée du SB 1158 qui est apparue en 2019 et qui n'a pas recueilli de soutien.

Si un tel projet de loi révisé est accepté, chaque casino appartenant à une tribu en Arizona sera autorisé à proposer une sorte de paris sportifs. En revanche, les paris sportifs en ligne et sur téléphone portable ne seraient pas autorisés et, par conséquent, un référendum serait nécessaire pour promulguer la législation.

Cependant, un référendum prend généralement des mois à mettre en place, et c'est pourquoi le projet de loi de cette année ne sera probablement pas adopté au minimum avant l'année prochaine.

La Décision Finale à propos des Paris Sportifs des Tribus
Phoenix Arizona Sunset

En fait, tous les opérateurs tribaux ne s'opposent pas à l'idée de paris sportifs en Arizona. Cependant, il est nécessaire que toutes les tribus soient d'accord avec une telle notion. En conséquence, si toutes les tribus ne se montraient pas suffisamment favorables à la légalisation des paris sportifs, la loi devrait être reportée une fois de plus, car toutes les tribus signataires d'un pacte devraient approuver tout type d'extension de ce dernier. C'est ce qu'affirme Steven Hart, avocat à Tucson.

En raison de l'impact actuel de la pandémie du COVID-19, il semble extrêmement improbable qu'un projet de loi puisse être adopté, car des référendums sont nécessaires et il faut généralement plusieurs mois pour les organiser. Un calendrier plus réaliste pour l'adoption des paris sportifs en Arizona est susceptible de se dérouler au cours de l'année 2022.

Pour l'instant, l'Arizona reste l'un des États confrontés à des problèmes financiers en raison de la pandémie, c'est pourquoi toute idée visant à redresser l'économie de l'État est la bienvenue. L'un des moyens proposés est, bien sûr, de permettre aux casinos de l'État et aux casinos tribaux de légaliser les paris sportifs.

En conclusion, il semble que même si l'analyse du marché indique que l'Arizona doit repenser l'idée d'inclure les paris sportifs sur téléphone portable car cela apportera à l'État une poussée financière bien nécessaire, l'Arizona devra tenir bon car les paris sportifs sont encore loin.

À propos du remaniement du site Web SiGMA: 

Le Groupe SiGMA est heureux d'annoncer le lancement de son site web remanié. Le site est actuellement disponible en 5 langues : anglais, russe, mandarin, portugais et espagnol. Il est prévu d'ajouter 5 autres langues au cours des prochains mois, à savoir le français, le thaï, le coréen, le japonais et l'hindi. 

Related Posts