<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=360133424683380&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

Des entreprises britanniques coupent les liens avec la marque de paris kenyane Sportpesa

L'avenir du géant kenyan des paris sportifs SportPesa remis en question après que d'importants partenaires britanniques aient mis fin à leur partenariat

Le titan des paris au Kenya, SportPesa, a subi un nouveau revers après que deux entreprises clés de l'exploitation de la marque aient coupé les liens, ce qui a encore accru l'incertitude quant à l'avenir de la marque.

Finance Uncovered a rapporté : "Parmi ces sociétés figure l'agent enregistré de SportPesa, Equiom, connu pour avoir fourni des services aux entreprises, comme la surveillance des registres des sociétés de l'île de Man depuis 2015. Une autre société est la firme londonienne Ince GD Corporate Services, qui est le Secrétaire Général de la marque au Royaume-Uni depuis 2017".

Les deux sociétés ont déposé des avis de démission dans leurs registres d'entreprise respectifs à l'île de Man et au Royaume-Uni. Cependant, ni la marque SportPesa ni les deux sociétés n'ont publié de déclaration ou d'explication. Néanmoins, la démission d'Equiom pourrait être préjudiciable à l'avenir de SportPesa sur l'île de Man, qui exige que les sociétés constituées sur l'île aient toujours un agent enregistré.

Les opérations d'Equiom depuis l'île de Man ont permis à SportPesa de fournir ses services au marché international tout en bénéficiant du maintien de la confidentialité de ses informations financières et d'un taux d'imposition de 0 %.

Ces liens rompus se sont ajoutés aux nombreux problèmes auxquels le groupe SportPesa a dû faire face, notamment les litiges fiscaux avec les autorités kenyanes et les reportages des médias sur les opérations internes de la marque. Cependant, la société se trouve à un "moment critique" suite à l'audience qu'elle a eue le 25 janvier avec un juge en faveur de l'interdiction pour l'organisme de régulation du pays d'annuler la licence de paris de SportPesa.

SportPesa a connu de nombreuses tribulations au cours des derniers mois, allant de la détention et de l'expulsion de travailleurs étrangers par les autorités kenyanes à la suspension forcée de ses activités. On peut donc se poser la question suivante : les difficultés de SportPesa ont fait fuir les investisseurs ?

Source : Finance Uncovered 

Le dernier numéro du Magazine SiGMA est disponible !   

SiGMA est fier d'annoncer que la 13e édition du Magazine SiGMA est maintenant disponible en ligne ici. Le magazine regorge de contenus de qualité, d'interviews et de reportages provenant de quatre continents différents : l'Europe, l'Asie, l'Afrique et l'Amérique latine. Le magazine sera distribué par courrier aux principales sociétés de jeux d’argent et d'affaires du monde entier. Si vous souhaitez figurer dans le prochain numéro, veuillez contacter Katy Micallef. 

Dernières Nouvelles

Related Posts