"Ce qui est mesuré par ces liens de suivi n'est qu'une petite partie de ce qu'un bon partenariat peut apporter" - Richard Moffat

Richard Moffat, PDG de OLGB, rejoint la dernière série d'interview d'affiliés sur Affiliate Grand Slam

Richard Moffat à fondé OLBG il y a 18 ans, il a permis à une communauté de partager ses connaissances et a facilité aux personnes l'accès à ses connaissances - suivez son histoire ci-dessous.

Richard MoffatComment votre business d'affiliés a démarré ?

L'OLBG a été fondé en 2002 sous la forme d'un Guide des Paris en Ligne, celui-ci aide les utilisateurs à naviguer dans le nouveau monde des paris en ligne. La possibilité de participer gratuitement à des concours de pronostics avec de généreux prix en espèces a attiré de nombreuses personnes sur le site, et les forums conviviaux ont aidé les parieurs sportifs à se faire des amis et à trouver un foyer pour discuter de leurs intérêts. À partir de là, la communauté OLBG n'a cessé de croître.

Comment êtes-vous entré dans le domaine des affiliés ? Avez-vous toujours été focalisé sur le secteur du Gaming ?

Je viens d'un milieu de services financiers et je travaillais comme conseiller financier, ce qui était fondamentalement une entreprise affiliée sur "une base 1-1". Ma passion était les paris sportifs, en particulier les courses de chevaux, et c'est pourquoi j'ai fondé l'OLBG et suis devenu l'un des premiers membres de la communauté.

Comment votre entreprise est-elle structurée et sur quel aspect de développement commercial vous concentrez-vous actuellement ?

Le service de développement constitue près de la moitié de l'équipe avec les services à la clientèle, le contenu, le marketing et le soutien de l'autre moitié. Cela, je pense, diffère quelque peu de beaucoup d'autres entreprises affiliées et c'est ce qui nous a aidés à naviguer parmi les nombreux changements auxquels nous avons été confrontés au cours des 18 dernières années. Notre équipe de développement est extrêmement talentueuse, ce qui nous a toujours permis de prendre de l'avance, que ce soit en développant des applications, en augmentant le contenu généré par les utilisateurs, en passant d'abord au mobile, en ciblant le GEO ou en veillant à ce que nous nous occupions de tous les domaines importants de la SEO technique et de l'expérience utilisateur.

 
Que peuvent faire les opérateurs pour accroître le soutien aux affiliés ?

Il faut tout simplement comprendre tous les avantages que ces partenariats commerciaux peuvent apporter. Le terme "affilié" limite souvent les opérateurs à traiter les partenaires comme de purs canaux d'acquisition, à ne mesurer que ce qui est suivi par les liens et à l'appliquer comme le retour sur investissement total du canal et des relations individuelles. C'est une grave erreur. Ce qui est mesuré à travers ces liens de suivi n'est qu'une petite partie de ce qu'un bon partenariat peut apporter. Une société affiliée conduira beaucoup plus d'acquisitions qui ne sont pas suivies que celles qui le sont. C'est encore plus vrai aujourd'hui avec les téléphones portables et les applications. De nombreuses acquisitions d'affiliés sont probablement attribuées à la marque ou au direct. En plus des acquisitions, le canal d'affiliation apporte d'énormes avantages en termes de notoriété de la marque, d'éducation à la marque, de fidélisation, de réactivation, de référencement, etc.

Certains opérateurs travaillent avec nous plutôt comme un média ou un partenaire marketing et la relation que nous avons avec eux est de loin supérieure. Nous discutons de la manière dont nous pouvons soutenir toutes les activités de marketing des marques. Mon conseil serait donc de laisser tomber le label d'affiliation et de penser à tous les partenaires en tant que partenaires marketing et à la manière dont ils peuvent contribuer dans tous les domaines du marketing mix.

OLBG
Comment les affiliés peuvent-ils être davantage uniques dans leur approche ?

En partant de ce dernier point, les partenaires commerciaux peuvent se positionner pour fournir bien plus que les chiffres d'acquisition suivis. Pensez à chaque opérateur avec lequel ils travaillent et comprenez comment ils peuvent apporter les plus grands avantages à chaque relation. Ensuite, faites-en la démonstration, et n'abandonnez pas. Je parle de cela avec les opérateurs depuis plus de dix ans et demi et les choses changent. De nombreux opérateurs cherchent maintenant à comprendre comment l'exposition sur certains sites peut contribuer aux ventes, à comprendre les avantages de considérer chaque pari comme une vente, et à comprendre qu'il existe de nombreux types de trafic auxquels ils ne peuvent pas accéder eux-mêmes sans travailler avec des partenaires.

Sur quels marchés vous concentrez-vous ? Voyez-vous un potentiel dans les marchés émergents ?

Avec un ".com" solide construit depuis 18 ans, nous attirons du trafic du monde entier. Bien que le Royaume-Uni reste notre plus grand marché, nous avons localisé notre contenu pour d'autres GEO et, bien sûr, nous avons les yeux rivés sur les États-Unis. Nous avons pour objectif d'être actifs dans dix États américains d'ici fin 2020, ce qui nous donnera une exposition supérieure à celle du Royaume-Uni, en termes de population adulte que nous pouvons atteindre.

Qu'est-ce qui rend votre proposition de trafic/vos sites de trafic uniques ?

Tous les membres de notre équipe d'assistance à la clientèle et de contenu sont des parieurs sportifs qui ont occupé d'autres fonctions dans le secteur des paris sportifs avant de rejoindre l'OLBG. De plus, nous étions tous membres de l'OLBG avant de travailler pour l'OLBG.

Nous avons également une communauté de milliers de membres et nous nous assurons que nous sommes à l'écoute de notre communauté chaque jour. Ils ne se contentent pas de nous dire quels sont les meilleurs paris et pourquoi, ils nous disent quels sont les sites de paris qu'ils aiment et n'aiment pas, comment ils sont traités, ce qui les frustre et ce qu'ils changeraient. Lorsque je regarde d'autres sites qui se portent bien dans notre secteur, ils ont souvent des communautés attachées et ont construit leurs marques autour de celles-ci.

Si la création d'une communauté n'est pas unique, dans le secteur des paris sportifs, il n'y a pas d'autres marques qui ont également permis à une communauté de partager ses connaissances comme nous l'avons fait et ont ensuite facilité la consommation de ces connaissances par les gens.

OLBG

 

Qu’est-ce qui vous distingue des autres affiliés ?

Je suis extrêmement passionné par les contenus générés par les utilisateurs et les avantages qu'ils peuvent apporter aux consommateurs, ainsi que par les avantages qu'ils représentent en tant que modèle commercial. Chaque mois, les membres de l'OLBG ajoutent l'équivalent d'un volume de contenu dont la production nécessiterait plus de 300 rédacteurs de contenu indépendants.

Ce que les auteurs de contenu indépendants ne vous diront pas, c'est ce que les véritables parieurs sportifs parient réellement sur les événements. Contrairement à quelqu'un qui est payé pour écrire xxx mots sur quelque chose pour essayer de se classer pour un mot-clé, nous obtenons les vraies informations sur les expériences réelles des utilisateurs et les connaissances de milliers de personnes. Tout comme nous sommes nombreux d'apprécier l'utilisation de marques comme TripAdvisor avant de réserver un restaurant ou des vacances, ou de consulter des sites avant d'effectuer un achat, de nombreuses personnes apprécient de consulter les avis d'OLBG avant de placer un pari ou de choisir un nouveau site de pari.

Envisagez-vous de faire appel à des investisseurs afin d’élever ou de développer votre entreprise ? De plus, avec un si grand marché de Fusions & Acquisitions, avez-vous déjà envisagé de vendre l'entreprise ? 

Nous avons des plans très clairs pour la croissance continue de l'OLBG au cours des deux prochaines années, avec l'équipe et le financement en place pour y parvenir. Nous n'avons donc pas besoin dans l'immédiat d'envisager des Fusions & Acquisitions.

Quelles sont vos prédictions pour le l’avenir du secteur ?

La renonciation précoce aux acquisitions a vu des sites achetés pour du "scaling". Beaucoup de ces sites étaient des sites de contenu avec un bon classement mais peu de profondeur. Ils ont fait le travail de scaling, mais il semble que peu d'entre eux aient réussi à générer une croissance, en termes de classement de recherche en tout cas.

Ceux qui ont acheté dans le passé se trouvent dans des situations très différentes aujourd'hui, certains sont très riches en liquidités, d'autres ont de grosses dettes, de sorte que nous pourrions assister à une certaine consolidation parmi les grands réseaux d'affiliés.

Quand je regarde comment l'espace d'affiliation a mûri dans d'autres industries, je vois que les grandes marques axées sur le consommateur sont devenues les gagnantes. Je suis donc surpris que les grandes entreprises n'aient pas entrepris de créer une marque dans notre espace. Mais cela me fait plaisir en même temps que je pense qu'OLBG est parfaitement positionnée au fur et à mesure que notre industrie mûrit.

Avez-vous déjà été à SiGMA ? Lequel de ces quatre salons de l'expo réserveriez-vous dans votre agenda pour 2021, si COVID-19 le permettait : SiGMA Europe, Afrique, Asie ou Amériques ?

Je n'ai découvert SiGMA que récemment, mais je suis très impressionné, je n'avais pas réalisé à quel point SiGMA avait construit une grande communauté. J'aimerais beaucoup visiter Malte et je me réjouis d'assister à un futur événement de SiGMA dans ce pays.

Remerciements à William Westerlund de Valorantbettingsites.com pour avoir présenté OLBG à SiGMA.

 

SiGMA_1account

Faites connaissance avec d'autres grands affiliés ! Cliquez ici pour lire d'autres informations sur les affiliés.

Le Numéro 5 du Magazine Block est disponible : 

Le Magazine Block est publié deux fois par an et met en lumière des secteurs de pointe comme l'IA, la blockchain, la cryptographie ou les technologies émergentes. Le magazine est tiré à 5 000 exemplaires et livré aux principaux acteurs de l'industrie mondiale. Consultez notre dernier numéro du Block ici. 

 

Related Posts