<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=360133424683380&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

PAGCOR accorde la licence PIGO à City of Dreams et Okada Manila

Les licences PIGO autorisent les casinos à accueillir des joueurs VIP nationaux qualifiés situés aux Philippines

Début novembre, le Solaire Resort & Casino de Bloomberry a été le seul opérateur de casino aux Philippines à avoir reçu le feu vert pour accepter les paris en ligne.  

andrea-domingo-1-300x292-3La semaine dernière, Andrea Domingo (voir photo) de la Philippine Amusement and Gaming Corporation (PAGCOR), a confirmé à Asia Gaming Brief, qu'elle a maintenant délivré les nouvelles licences d'opérateur de jeux des Philippines (PIGO) à deux des quatre casinos intégrés du pays, à savoir Melco Resorts' City of Dreams, et Universal Entertainment Group qui exploite Okada Manila, ainsi qu'à un opérateur de Subic Bay. 

Les opérateurs pourront commencer à offrir leurs services à la fin décembre ou a début de l'année prochaine.

Les licences PIGO n'autorisent les casinos qu'à accueillir des joueurs VIP nationaux qualifiés situés aux Philippines, ce qui est totalement à l'opposé des opérateurs philippins de jeux offshore (POGO), qui ciblent les joueurs internationaux, plus particulièrement en Chine continentale. 

Andrea Domingo a déclaré qu'en plus des services des PIGO ciblant les joueurs VIP, les joueurs devront être des résidents philippins et déposer des fonds dans le casino terrestre. Les joueurs seront identifiés grâce à la technologie de reconnaissance faciale. 

"Ils ne pourront jouer que s'ils sont considérés ou classés comme des joueurs VIP et s'ils sont déjà dans leur système de suivi des joueurs". 

Cela signifie que tous les Philippins ne seront pas autorisés à placer des paris en ligne et à accéder à un site PIGO. 

Les revenus bruts des jeux des opérateurs PIGO seront imposés à un taux de 30 %, les titulaires de licences envoyant 25 % de leurs gains à PAGCOR, et les 5 % restants au Bureau Philippin des Recettes Intérieures. 

En août, les casinos de Manille ont obtenu la reprise de leurs activités et, pour l'instant, les casinos fonctionnent à 30 % de leur capacité. Cela a entraîné des pertes énormes pour les opérateurs terrestres ainsi que pour PAGCOR.  

La proposition de l'autorité de régulation des jeux d'argent d'autoriser les casinos terrestres à accepter des paris en ligne a été considérée comme un moyen d'atténuer les pertes et de remplir les fonds épuisés de l'État causés par l'impact économique de la COVID-19.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                             Interview complète sur : AGBrief

À propos du remaniement du site Web SiGMA : 

Le Groupe SiGMA est heureux d'annoncer le lancement de son site web remanié. Le site est actuellement disponible en 5 langues : anglais, russe, mandarin, portugais et espagnol. Il est prévu d'ajouter 5 autres langues au cours des prochains mois, à savoir le français, le thaï, le coréen, le japonais et l'hindi. 

Related Posts