L'avenir de la cryptographie après la victoire de Biden

Alors que Joe Biden et son administration préparent l'entrée à la Maison Blanche, que signifie la victoire de Biden pour la crypto-monnaie, avec Gary Gensler à la tête de l'équipe de transition de la politique financière ?

Les éléctions 2020 des États-Unis

_114788990_polltracker_index_promo976_v2Les montagnes russes qu'ont été les élections présidentielles américaines de 2020 ont secoué la sphère de la cryptographie, car la victoire de Joe Biden a été soutenue par les sportsbooks de bitcoin, tandis que la victoire de Trump a été soutenue par les joueurs utilisant la Cryptographie. 

Lorsque Biden s'est avéré victorieux, le monde a observé un petit contretemps dans la valeur de Bitcoin, les prix étant tombés en dessous de 15 000 dollars, mais se sont rapidement redressés. De toute évidence, le prix du Bitcoin va probablement continuer à augmenter en raison de l'absence de préoccupations réglementaires à l'heure actuelle.   

 

L'équipe de transition de Biden 

Une fois les résultats annoncés, des rumeurs ont circulé sur ce que la présidence de Biden signifierait pour l'avenir de la Cryptographie, et sur les candidats qui, selon la rumeur, allaient rejoindre l'équipe de transition de Biden. 

Il a récemment été annoncé que l'ancien président de la Commodity Futures Trading Commission (CFTC), Gary Gensler, qui connaît bien le secteur de la cryptographie, dirigera l'équipe de transition en tant qu'expert financier afin d'assurer une transition en douceur avec la Réserve fédérale ainsi qu'avec les autorités de réglementation des banques et des valeurs mobilières. Ce changement s'est avéré être un tournant décisif pour les crypto-monnaies.  

Sous l'ancien président américain Barack Obama, Gary Gensler a été nommé président de la CFTC de 2009 à 2014, faisant ainsi figure de pionnier dans la mise en place de nouvelles règles sur les produits dérivés à la suite du krach financier de 2008. 

Décrit par le Wall Street Journal comme "Bitcoin on the Brain" en 2018, Gensler est actuellement professeur au MIT sur la blockchain, la technologie financière, la politique publique et les devises numériques. 

 

La politique ‘Crypto-friendly’ de Gary Gensler 

La position de Biden sur la crypto-monnaie sous la direction de Gensler pourrait signifier des politiques soutenant une plus grande adoption comme l'année dernière, il a affirmé à Coindesk que :

Le potentiel de la technologie [Blockchain] d'être un catalyseur de changement est réel,

Si Gensler est un fervent partisan de Blockchain et de Cryptographie, il ne pense pas que Bitcoin soit une solution sûre. 

Dans le passé, Gensler a également noté que les crypto-monnaies ont besoin d'une réglementation pour se développer, et a appelé à leur protection en disant à Cointelegraph.com : 

gary genslerJe pense que les crypto-monnaies comme le Bitcoin (BTC) ont besoin de plus de protection, et probablement plus de protection que les marchés du pétrole. 

En ce qui concerne les valeurs mobilières, Gensler a déclaré que les Initial Coin Offerings, également appelés ICO, et les fameuses crypto-monnaies devraient être réglementées comme des valeurs mobilières à la Commission américaine des valeurs mobilières et des échanges. Il s'agit notamment du XRP et de l'Ether.  

Dans le passé, il a également fait part de ses préoccupations concernant l'absence de cadre politique public pour les Blockchains : 

"Plus de 10 milliards de dollars ont été collectés via les ICO, une méthode de collecte de fonds basée sur une blockchain. Mais une partie importante de ces fonds est frauduleuse, et beaucoup ont été lancés d'une manière qui n'est pas conforme aux lois américaines sur les valeurs mobilières établies dans les années 1930". 

 

L'avenir de la Cryptographie

Le consensur général suggère que l'élection de Biden est une bonne chose pour la cryptographie, en effet, il ya eu une hausse rapide des prix des bitcoins après la nuit des élections et avec Gensler à bord, les partisans de Bitcoin sont impatients de voir les prochains mouvements de l'administration de Biden.  

Ajout du français comme sixième langue sur le site web de SiGMA : 

Le Groupe SiGMA est heureux d'annoncer l'ajout d'une sixième langue à son site web. Les utilisateurs peuvent désormais trouver tout le contenu en français, y compris le site web d'actualités de SiGMA. Cette nouvelle langue viendra s'ajouter au russe, au mandarin, à l'espagnol et au portugais récemment lancés par le Groupe SiGMA afin de répondre au large éventail d'événements internationaux proposés. 

Related Posts